Les fondamentaux

Aller en bas

Les fondamentaux

Message par admin le 12.04.10 11:46

Autrement dit, par rapport au sujet précédent, les fondamentaux comme disait ce bon sénateur Mac Cain *, peuvent-ils être acquis en dehors du jeu à la pendule, directement en abordant le jeu par correspondance ?











* Les fondamentaux sont bons !

admin
Admin

Messages : 2215
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondamentaux

Message par Invité le 12.04.10 11:54

Le peu de temps dont on dispose à la pendule oblige à avoir une économie de pensée qui est la base de la compréhension du jeu d'échecs. C'est à partir d'une bonne grille d'analyse que le temps supplémentaire devient du bonus.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La pendule n'est pas l'essentiel

Message par Claude Le Page le 14.04.10 10:36

On peut meme s'en passer
L'essentiel est la transmission critique du savoir , ce qui suppose l'interactivité
L'essentiel de mes fondamentaux, je les ai acquis à Caissa , lors des cours de Seneca , très interactifs , et suivis chacun d'une simultanée
Mais on peut envisager d'autres formes , suivant les possibilités
avatar
Claude Le Page

Messages : 18
Date d'inscription : 12/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

simultanée

Message par admin le 14.04.10 10:40

L'aiguille Seneca se remettant à zéro en passant devant chaque élève=obligation de jouer, et on espère que le temps avait été bien employé !

admin
Admin

Messages : 2215
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Il était très fort dans cet exercice

Message par Claude Le Page le 14.04.10 12:12

Je l'ai vu battre Thiellement , double Champion de France , qui assistait souvent à ses cours
Mais on ne dispose pas toujours d'un gourou de cette dimension
Le problème est alors : comment faire pour que le niveau du plus fort joueur du groupe soit , non pas une limite , mais un tremplin bounce
avatar
Claude Le Page

Messages : 18
Date d'inscription : 12/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondamentaux

Message par Invité le 14.04.10 12:25

Dans les années 1980 (ouh ouh...) j'allais battre (peut-être ?!) Spasski dans une gurgenidze mais le gourgandin a repris son coup et je n'ai pas voulu porter le pet. Dans cette même simultanée, JPC, le bien nommé, a fait nulle avec Spasski en tant que maire de Belfort !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Retour au sujet initial

Message par Claude Le Page le 15.04.10 22:18

Il est bien certain que , pour un complet débutant , commencer par le jeu par correspondance , meme avec le serveur qui facilite beaucoup , cela risque d'etre dur
Il faut pouvoir faire ses premiers pas , soit en famille ( si on a la chance d'avoir un père , ou un frère suffisamment forts ) , soit dans un club
Je ne parle de l'école que pour mémoire , car , sauf en Alsace , ces initiatives sont insuffisamment développées
On est loin de la situation soviétique où chaque maison de pionniers disposait d'un professeur qualifié
Mais , dans un petit club , et ils sont la majorité , on atteint rapidement ses limites
Si l'on n'a pas la possibilité de rejoindre un club doté d'un encadrement suffisant , alors il ne reste que la Correspondance
Mais , pour moi , c'est l'enseignement qui est tout , et non la compétition à la pendule
avatar
Claude Le Page

Messages : 18
Date d'inscription : 12/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondamentaux

Message par jibé le 15.04.10 22:31

Claude Le Page a écrit:
Mais , pour moi  , c'est l'enseignement qui est tout , et non la compétition à la pendule
Je souscris à cela mais l'enseignement doit nous préparer à décider et décider relativement vite * ce qu'il convient de jouer dans une position donnée. Pas question qu'il y ait un enseignement spécifique aux échecs longs ou lointains. En tout cas il passe après l'autre.

* Puisque nous parlions de Caïssa j'entends encore Madame Le Bey-Taillis hurler que Tartacover lui-même ne faisait pas de blitz de moins de 10 minutes.

jibé
Invité


Revenir en haut Aller en bas

En ce temps-là...

Message par Claude Le Page le 15.04.10 23:09

Puisque tu étais à Caissa du temps de Tartacover , tu devais etre encore en culottes courtes
Mais je pense que c'est une honte que Tartacover en ait été réduit à disputer des blitz payants au lieu d'etre rémunéré pour un cours et cela dans Caissa qui était le club le plus riche de France ( merci O.S.Bernstein! )
Plus tard , habitant en grande banlieue , j'étais dans un club pas trop loin de chez moi mais où j'étais le joueur le plus fort
Comment aurais-je pu progresser?
avatar
Claude Le Page

Messages : 18
Date d'inscription : 12/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondamentaux

Message par Invité le 15.04.10 23:13

J'avais 23 ans. En 1967 j'allais à Paris pour la JUC, scission de la JEC, pas de l'AJEC !!
Madame Le Bey-Taillis ne gueulait pas sur Tartacover mais sur les blitzeurs qui prétendaient envahir son territoire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondamentaux

Message par Invité le 06.09.13 13:21

jibé a écrit:
Claude Le Page a écrit:
Mais , pour moi  , c'est l'enseignement qui est tout , et non la compétition à la pendule
Je souscris à cela mais l'enseignement doit nous préparer à décider et décider relativement vite * ce qu'il convient de jouer dans une position donnée. Pas question qu'il y ait un enseignement spécifique aux échecs longs ou lointains. En tout cas il passe après l'autre.

* Puisque nous parlions de Caïssa j'entends encore Madame Le Bey-Taillis hurler que Tartacover lui-même ne faisait pas de blitz de moins de 10 minutes.
Faux, aujourd'hui (la phrase en gras, uniquement) Il faut apprendre à ralentir, ralentir, pour que les bons processus de réflexion assistée, et de décision, aillent à leur terme et qu'on ne se rejoue pas le film de Joseph Losey "The Servant".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondamentaux

Message par photophore le 06.09.13 15:14

Il y a une autre spécificité des Echecs Lointains , c'est l'accès au Patrimoine Mondial des Echecs
Ce n'est pas seulement de trouver que la partie qu'on joue reproduit les coups de X-Y du tournoi Z , mais aussi que certains éléments clé d'une position sont présents dans une autre ouverture , où ils sont à la base de la stratégie
à la table , on n'a pas le temps de s'aviser de la parenté de la position qu'on joue avec celle d'un autre début , mais en JPC c'est essentiel
A priori l'attaque du "sacrifice rituel" Fxh7+ , Cg5+ , Dh5 est peu vraisemblable dans une Espagnole , mais , les conditions étant réunies , ça m'a valu le point : c'est un exemple élémentaire , mais cela illustre une façon de raisonner qui serait plus répandue si seulement elle était enseignée smiley33.abgif.gif smiley33.abgif.gif smiley33.abgif.gif study study 

_________________
Claude Le Page
Aux commandes de son  Bathyscaphe
L'oeil fixé sur les cadrans du pifomètre
avatar
photophore

Messages : 3519
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 91
Localisation : Montesson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les fondamentaux

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum