Ca situe le personnage !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ca situe le personnage !

Message par ROZIER le 03.03.12 11:48

M. Tal, champion du Monde d'Echecs en 1960 : "je bois, je fume, je joue (de l'argent), je cours les filles, mais le jeu postal (par correspondance) est un des vices que je n'ai pas !"
avatar
ROZIER

Messages : 225
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 68
Localisation : Isère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par Loujine le 17.10.12 22:53

Mikhaïl Nekhemievitch Tal n'avait pas le temps de jouer par correspondance . Son espérance de vie ne l'incitait pas à la contemplation. Il a brûlé sa vie , brûlé les échecs.
C'était un joueur déséspéré , flamboyant , magnifique..

Je cite le Professeur Wikipedia :
"Tal détient deux des plus longues séries d'invincibilité5 : entre le 15 juillet 1972 et le 26 avril 1973, il joua 86 parties dans diverses compétitions sans perdre : +47 -0 =39. Peu après, d'octobre 1973 à octobre 1974, il fut invaincu pendant 93 parties (+45 =48)."

Donc , effectivement , celà situe bien le personnage : Un grand joueur .
.


Dernière édition par Loujine le 17.10.12 23:46, édité 2 fois
avatar
Loujine

Messages : 109
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 54
Localisation : france 71

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par ROZIER le 19.10.12 17:21

Pas tout à fait d'accord : c'est plutôt une conception du jeu d'échecs qu'avait Tal, avec ses prises de risque sur l'échiquier trés difficiles à refuter, sacrifices spéculatifs par ex (mais qui par correspondance contre un fort GM ne lui aurait vraisemblablement laissé peu de chances), sans compter qu'il jouait très vite mettant la pression au maximum sur l'adversaire, et était très fort en blitz ... Il a aussi souffert contre certains joueurs tout au long de sa carrière (V. Kortchnoi = sa bête noire, par ex) D'autre part, d'autres GM soviétiques avaient une activité au moins aussi intense, et pour certains dans le j.e.p.c. en plus ! Ca n'empêche pas que j'avais lu (il y a longtemps, je ne sais plus dans quelle revue) que Tal regardait attentivement les parties par correspondance de ses collègues ! Ne pas oublier que c'était quand même un pro, et un pur produit de l'Ecole Russe des échecs, aidé par un énorme système. Cependant il semble qu'on ne lui pas trop pardonné ses frasques (peut être son "indépendance", d'où ses problèmes rapides de santé), sa lourde défaite contre Botvinnik dans le match revanche, à tel point qu'il n'était pas toujours qualifié dans les Olympiades pour représenter l'URSS; bref, il était plus ou moins fiable pour certains décideurs
avatar
ROZIER

Messages : 225
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 68
Localisation : Isère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par admin le 19.10.12 17:35

Loujine a écrit:
C'était un joueur déséspéré , flamboyant , magnifique..

ROZIER a écrit:Pas tout à fait d'accord...

Admirons... admirons... il en restera toujours quelque chose !

admin
Admin

Messages : 2125
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 49

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par Loujine le 20.10.12 18:44

C'est justement SA conception du jeu d' échecs qui l' a rendu redoutable Avec un jeu (!) violent , instinctif , animal , qui désarçonne l'adversaire psychologiquement .Comme il fut à l'origine : un jeu de guerre . 1200 ans en arrière , on ne jouait pas par correspondance. Et les Omeyyades d'Al-andalus devaient faire du blitz en 5mn.
En jpc , l' aspect émotionnel , humain , n'existe plus. Tout n'est plus que calcul.
Bien sûr , Tal n'aurait aucune chance contre un jpc ou un ordinateur en partie longue. Mais un ordinateur est-il un joueur d' échecs ?
Tal s'est imposé à grands coups d' épée , il s'est imposé contre les humains. Qui étaient trop "ordinateurs ?"
S'il les a battus , c'est qu'il leur manquait quelque chose. Ou bien , il avait quelque chose en plus.
En blitz , Tal gagnerait contre un bon jpc. Cela ne veut pas dire qu'il serait supérieur. Supérieur en quoi ?
Tal a gagné en postérité. Donc , c'est un GJE (Grand Joueur d' Echecs.) cqfd
amicalement.





avatar
Loujine

Messages : 109
Date d'inscription : 28/03/2012
Age : 54
Localisation : france 71

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par Invité le 25.03.17 8:29

Je confirme !


Tal,Mihail - Klaman,Konstantin [B61]
URS-ch 24 Moscow, 1957


1.e4 c5 2.Cf3 Cc6 3.d4 cxd4 4.Cxd4 Cf6 5.Cc3 d6 6.Fg5 Fd7 7.Dd2 Cxd4 8.Dxd4 Da5 9.Fxf6 gxf6 10.0-0-0 Tc8 11.f4 Tg8 12.g3 e6 13.Fh3 Dc5 14.Dd2 b5 15.The1 b4 16.Ce2 Dc4 17.Rb1 Dxe4 18.Cd4 Db7 19.Dd3 Fe7 20.Dxh7 Tf8 21.Fg4 Dc7 22.Ra1 f5 23.Fxf5 exf5 24.Txe7+ Rxe7 25.Te1+ Rd8 26.Dh4+ f6 27.Dh6 Da5 28.Cb3 Dd5 29.Dxf8+ Rc7 30.Dxf6 Te8 31.Tc1 Fa4 32.Dd4 Db7 33.Td1 Te6 34.Dc4+ 1-0

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par fianchetto59 le 25.03.17 9:06

Flamboyant effectivement. Voici le pgn :

[Event "URS-ch24"]
[Site "Moscow"]
[Date "1957.??.??"]
[Round "15"]
[White "Tal, Mihail"]
[Black "Klaman, Konstantin"]
[Result "1-0"]
[WhiteElo ""]
[BlackElo ""]
[ECO "B61"]

1.e4 c5 2.Nf3 Nc6 3.d4 cxd4 4.Nxd4 Nf6 5.Nc3 d6 6.Bg5 Bd7 7.Qd2 Nxd4 8.Qxd4 Qa5
9.Bxf6 gxf6 10.O-O-O Rc8 11.f4 Rg8 12.g3 e6 13.Bh3 Qc5 14.Qd2 b5 15.Rhe1 b4
16.Ne2 Qc4 17.Kb1 Qxe4 18.Nd4 Qb7 19.Qd3 Be7 20.Qxh7 Rf8 21.Bg4 Qc7 22.Ka1 f5
23.Bxf5 exf5 24.Rxe7+ Kxe7 25.Re1+ Kd8 26.Qh4+ f6 27.Qh6 Qa5 28.Nb3 Qd5 29.Qxf8+ Kc7
30.Qxf6 Re8 31.Rc1 Ba4 32.Qd4 Qb7 33.Rd1 Re6 34.Qc4+ 1-0

Et une video commentée :


_________________
« Chess can be a simple game if you ask yourself two questions after each move. The first is: What did his last move stop me from doing ?. The second and perhaps more important one is: What did it allow me to do ?»
[A. Soltis, White Opening Systems Combining Stonewall Attack, Colle System & Torre Attack (1992)]
avatar
fianchetto59

Messages : 55
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 56
Localisation : extrême nord de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par ROZIER le 25.03.17 10:52

Un sérieux "bémol" cependant concernant Tal d'après sa bête noire : V. Kortchnoi, qui l'a en effet exécuté maintes fois (le score de Tal contre lui est catastrophique : -9+1 avant 1977). Tout d'abord la réflexion de Botvinnik : " le style de Kortchnoi exige une énorme puissance de travail sur l'échiquier. C'est une joueur exceptionnel ...Sa manière de jouer rappelle celle de Tal, mais si Tal est un tacticien-aventurier, Kortchnoi est un stratège-aventurier ..." Et donc il faut suivre la réflexion sans appel de Kortchnoi après avoir éliminé Tal en 1968 puis en 1977 dans les Candidats "... j'ai parlé avec réprobation du jeu de mon adversaire (Tal), l'appelant un grand joueur routinier ... J'avais remarqué la nature stéréotypée de son jeu dans la conduite de ses attaques depuis 1957. Son style de jeu sans compromis ravit les passionnés d'échecs ... même si c'est en utilisant le bluff. Son habilité dans la construction de la partie est insuffisante, souvent basée sur des jugements et des méthodes de routine. Je considère que les authentiques maîtres de l'attaque sont Alekhine, Kérès et Spassky ..."
Et en effet pour l'histoire Kortchnoi après avoir éliminé Tal en 1968 (5,5 - 4,5) prit une douche froide contre Spassky lors de la finale des Candidats, surclassé sur le score sans appel de 6,5 à 3,5. Il faut voir l'unique victoire de Kortchnoi,  dans la ronde 6, où Spassky sortit effectivement au 12ème coup un sacrifice positionnel remarquable ! Il aurait du gagner à partir du 22ème coup mais rata les variantes décisives, pour se faire contrer par un sacrifice de dame. Une partie à revoir !
De tous ces joueurs exceptionnels il en reste que Spassky qui vient de fêter en janvier ses 80 ans.
avatar
ROZIER

Messages : 225
Date d'inscription : 14/06/2010
Age : 68
Localisation : Isère

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par fianchetto59 le 25.03.17 11:49

Dans le dernier Europe-Echecs, on peut lire un article de Georges Bertola intitulé Spassky Le Magifique, dans lequel il y a ce constat du fonctionnement médiatique :

L'histoire est parfois injuste et un fait curieux s'est produit. Ce grand champion a cumulé de nombreuses qualités, mais il n'est que très peu présent dans la littérature échiquéenne. Son style, souvent qualifié d'universel, ne simplifie pas l'approche de son jeu, tant cet adjectif est passe-partout. Ainsi, une collection intitulée "Chess Secrets" chez Everyman Chess est dédiée aux meilleurs joueurs de l'histoire. Elle comprend actuellement six volumes et passe en revue les "Classiques", les "Romantiques", les "Stratèges", les "Attaquants", les "Innovateurs", les "Tout en puissance", et Spassky en est absent.

Il faudra sans doute attendre sa mort pour que les media fassent mine de découvrir un immense talent et une personne qui a rendu au centuple à la France ce qu'elle lui a accordé.

_________________
« Chess can be a simple game if you ask yourself two questions after each move. The first is: What did his last move stop me from doing ?. The second and perhaps more important one is: What did it allow me to do ?»
[A. Soltis, White Opening Systems Combining Stonewall Attack, Colle System & Torre Attack (1992)]
avatar
fianchetto59

Messages : 55
Date d'inscription : 17/11/2013
Age : 56
Localisation : extrême nord de la France

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ca situe le personnage !

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum