La patience vertu cardinale du jpc ?

Aller en bas

La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par admin le 23.11.12 17:54

Quand on est qualifié pour un tournoi qui ne débutera que dans UN AN, on apprend la patience.
Je ne connais pas de délai aussi long pour l'accès aux plus hautes fonctions du monde.
Pour exercer les fonctions de président des Etats-Unis, par exemple, il faut attendre TROIS MOIS, le temps pour les équipes de se préparer à un éventuel changement de cap.
Le paradoxe, c'est que l'ICCF multiplie les tentatives, ou les lois, qui vont dans le sens de l'impatience en cours de partie : doublement du temps de réflexion après 20 jours...après 10 jours...triplement envisagé...
Donc les instances tendent à raccourcir les tournois, au risque de multiplier les procédures d'adjudication qui dépossèdent quelque part les acteurs de leur partie, mais elles rallongent les durées d'inscription au risque de laisser se morfondre et péricliter d'encore jeunes talents du genre septuagénaires alertes ou octogénaires vigoureux. Est-ce bien logique ?

admin
Admin

Messages : 2215
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par Mycroft Holmes le 23.11.12 19:17

Logique ?
Ben oui et non
oui car c'est un part des mesures contre le problème qu'il y a trop des qualifiés pour le final. Donc la mesure était tous les tournois à partir des préliminaires commencent au même moment (prél janvier, semi octobre, candidates septembre)
Non je pense 9 ou 11 mois entre 2 étapes suivante c'est du n'importe quoi. Pourquoi ils ont pas eu l'idée que tous commencent en janvier, je sais pas.
Mais bon on ne peut pas plaire à tous le monde

_________________
Amicalement
Markus cat

"Leave your front door and your back door open. Allow your thoughts to come and go. Just don’t serve them tea.”
Shunryu Suzuki smiley238.abgif.gif
avatar
Mycroft Holmes

Messages : 615
Date d'inscription : 10/04/2010
Localisation : Le Roeulx, Hainaut, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par Lecroq le 23.11.12 21:21

admin a écrit:Quand on est qualifié pour un tournoi qui ne débutera que dans UN AN, on apprend la patience.
Je ne connais pas de délai aussi long pour l'accès aux plus hautes fonctions du monde.
Pour exercer les fonctions de président des Etats-Unis, par exemple, il faut attendre TROIS MOIS, le temps pour les équipes de se préparer à un éventuel changement de cap.
Le paradoxe, c'est que l'ICCF multiplie les tentatives, ou les lois, qui vont dans le sens de l'impatience en cours de partie : doublement du temps de réflexion après 20 jours...après 10 jours...triplement envisagé...
Donc les instances tendent à raccourcir les tournois, au risque de multiplier les procédures d'adjudication qui dépossèdent quelque part les acteurs de leur partie, mais elles rallongent les durées d'inscription au risque de laisser se morfondre et péricliter d'encore jeunes talents du genre septuagénaires alertes ou octogénaires vigoureux. Est-ce bien logique ?

Hou la la , tu arrives à trouver des paradoxes là ou il y a une logique. Je suis tout à fait d'accord avec le titre mais pas avec le texte.

Le délai d'attente pour un tournoi dépend de deux facteurs principaux
1) Plus le niveau est élevé , plus le temps entre deux tournois va être long puisqu'on en démarre moins.
2)Ta rapidité à jouer par rapport aux autres. Si dans un tournoi qualificatif tu es le premier à finir toutes tes parties , tu risques d'attendre que le dernier ait fini toutes ses parties pour être sûr de ta qualif. Cela peut prendre plus d'un an. Si tu veux réduire ce délai il faut accélérer la cadence de façon à réduire l'écart entre le premier et le dernier qui finit toutes ses parties, ou procéder à des adjudications. C'est cela la logique.

Je suis contre les adjudications tant que la cohérence des tournois n'est pas en péril. Il est souvent nécessaire de fixer des limites aux tournois par souci de cohérence justement.

Je vais traiter deux cas qui expliquent bien les choses:

1) La finale WC
Maintenant certains qualifiés devront attendre deux ans , pourquoi ??
Parce que l'ICCF a enfin réalisé un objectif de cohérence que je préconise depuis 10 ans , à savoir
a) les champions doivent sortir dans l'ordre et ne pas se suivre à 2 ou 3 mois.
b) le champion n doit pouvoir jouer dans la finale n+1
Dans les 10 dernières années cela a été du n'importe quoi. Si on veut démarrer un WC tous les ans en respectant a) et b), il faut accélérer fortement la cadence.
Quand je parle de finale WC , il faut bien comprendre que toute la filière derrière doit suivre.

2) La finale CF
On en a une tous les ans .Donc si on ne veut pas que le CF 2013 sorte avant le CF 2012 il faut bien fixer une limite, d'ou adjudication.Si ne veut pas d'adjudication ( comme dans le WC) on a deux solutions:
a)Faire un CF tous les deux ans
b) accélérer fortement la cadence

Bref , on peut choisir sa politique , soit une fréquence de tournois, soit une cadence de jeu. Quand on a fixé l'un il faut s'arranger pour mettre l'autre en cohérence . Si on traite les deux facteurs séparément , on a du n'importe quoi.

Lecroq

Messages : 1302
Date d'inscription : 10/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par Lion_aile le 25.11.12 14:01

Question sur le cycle du championnat du monde:
avec une hypothese de depart:
si un "délais dans le cycle" du championnat du monde doit etre respecté, cela supposerait qu'a toutes les phases un délais existe?
donc les préliminaires des championnats du monde devraient avoir une end-date?

or dans celui que je joue, je ne vois aucune end-date?
qu'est ce que je n'ai pas compris ou loupé dans mon raisonnement?

_________________
" Plus j'apprends plus je m'aperçois que je ne sais pas " (Galilée)
"La menace est plus forte que son exécution" (Aaron Nimzovitch)
---------------------------------------------------------------------------
Lionel Laffranchise
avatar
Lion_aile

Messages : 1881
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 45
Localisation : Bray en Val (45)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par photophore le 25.11.12 14:36

Le problème serait moins aigu si , en dehors du cycle du Ch du Monde il y avait plus de manifestations comme le Jubilee de la BFCC , avec un tournoi A pour les GM et futurs GM , un tournoi B pouraspirant MI et SM et un tournoi C pour ceux qui entrent dans la cour des grands
Merci à eux !! smiley224.abgif.gif

_________________
Claude Le Page
Aux commandes de son  Bathyscaphe
L'oeil fixé sur les cadrans du pifomètre
avatar
photophore

Messages : 3519
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 91
Localisation : Montesson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par Mycroft Holmes le 25.11.12 14:41

Lion_aile a écrit:Question sur le cycle du championnat du monde:
avec une hypothese de depart:
si un "délais dans le cycle" du championnat du monde doit etre respecté, cela supposerait qu'a toutes les phases un délais existe?
donc les préliminaires des championnats du monde devraient avoir une end-date?

or dans celui que je joue, je ne vois aucune end-date?
qu'est ce que je n'ai pas compris ou loupé dans mon raisonnement?
Non, car, comme Michel a dit le point important c'est que CdM27 suive 26 qui suive 25.
Mais pour les prélims ça n'a pas d'importance du prélim 36 tu peux te qualifier pour 37 ou 38 ou 39 ou 40
pas de end-date nécessaire

_________________
Amicalement
Markus cat

"Leave your front door and your back door open. Allow your thoughts to come and go. Just don’t serve them tea.”
Shunryu Suzuki smiley238.abgif.gif
avatar
Mycroft Holmes

Messages : 615
Date d'inscription : 10/04/2010
Localisation : Le Roeulx, Hainaut, Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par Lecroq le 25.11.12 14:51

Markus a parfaitement répondu.
Il n'y a pas de end date dans le cycle du championnat du monde.

Lecroq

Messages : 1302
Date d'inscription : 10/04/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par Lion_aile le 25.11.12 15:03

ok super
donc je peux continuer a prendre mon temps pour etudier les parties
et tenter de jouer les meilleurs coups possibles (si besoin est)

_________________
" Plus j'apprends plus je m'aperçois que je ne sais pas " (Galilée)
"La menace est plus forte que son exécution" (Aaron Nimzovitch)
---------------------------------------------------------------------------
Lionel Laffranchise
avatar
Lion_aile

Messages : 1881
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 45
Localisation : Bray en Val (45)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La patience vertu cardinale du jpc ?

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum