appel au jugement des DT

Aller en bas

appel au jugement des DT

Message par florian le 24.12.12 13:20

Bonjour,

J'aurai besoin du jugement des directeurs techniques pour savoir si ça vaut la peine que je continu une partie que je sais perdante...

Dans mon diamond jubilee il me reste une partie perdante ou j'ai Roi+Fou+cavalier+3 pions contre Roi+tour+fou(couleur opposée au miens)+3 pions

Mon but est de pouvoir échanger les 3 pions et après de demander la nulle au DT:
car d'après le site krowledge4IT, dans n'importe quelle position (en évitant bien sur tous ce qui est boulette) les blancs (mon adversaire) arrive inévitablement à mater mais en plus de 50coups.

es-ce que le DT est obligé de donner une suite favorable à ma requête?


2ème cas de figure: vous aller me dire: ton adversaire peut s'arranger pour garder un pion jusqu'à la fin officielle du tournoi
Oui, en effet, il ce peut que, je n'arrive pas à échanger tous les pions avant la fin du tournoi.
Mon but est donc d'exposer une variante au DT ou j'échange les pions qu'il reste et avec le même raisonnement que si dessus, demander la nulle.

Alors, certes, les variantes exposées aux DT, pour trancher un résultat en fin de tournoi, peuvent être multiple et donc pas toutes jouées...
Mais en exposant ça, si le DT vois que dans la variante donnée par mon adversaire, j'ai la possibilité d'échanger les pions. Doit-il donner la nulle?

merci
florian
Joyeux Noel à tous

florian

Messages : 101
Date d'inscription : 22/08/2010
Age : 29
Localisation : Saint-Dizier (52)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel au jugement des DT

Message par admin le 24.12.12 13:36

Un DT quel qu'il soit ne peut accéder à une demande de nulle qu'en fonction de la règle des 50 coups achevés et non pas en fonction du fait qu'elle risque d'être invoquée ou évoquée. Seul coup : jouer avec le projet d'échanger ou de bloquer les pions et ensuite encore 50 coups.
Toute victoire ou toute demi-victoire doit être démontrée. La nulle est une demi-victoire quand on l'a souhaitée, une demi-défaite quand on l'a redoutée et obtenue quand même. La plupart du temps elle est l'une et l'autre selon le moment de la partie, mais c'est bien la dernière intention suivie d'effet qui compte.

admin
Admin

Messages : 2215
Date d'inscription : 09/04/2010
Age : 50

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel au jugement des DT

Message par christophegilbert le 07.01.13 20:17

L'honnêteté intelectuelle quand à elle ne devrait-elle pas inciter à accepter sa défaite sur l'échiquier?

_________________
C'est parce que la vitesse de la Lumière est supérieure à celle du Son que certains ont l'air Brillant avant d'avoir l'air Con.
avatar
christophegilbert

Messages : 36
Date d'inscription : 16/09/2010
Age : 54
Localisation : Chatellerault (86-Vienne)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel au jugement des DT

Message par Invité le 07.01.13 20:37

Je ne sais pas à quels cas précis il est fait allusions dans ce fil.
Mais toute discussion vient d'une différence de définition. Une "défaite" aux échecs c'est quand le roi est mort, pas quand cette mort peut être administrée en plus de 50 coups sans échanges ni mouvement de pions. Il n'y a rien d'intellectuel là-dedans, seulement du droit, rien d'honnête ou de malhonnête, seulement du nominal comme on dit à la NASA.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: appel au jugement des DT

Message par tof le 08.01.13 7:10

Je pars du principe comme Jean que la partie est perdante "when the king is dead"

Hors ce ne semble pas le cas.........

Par contre le TD ne peut accepter la nulle, il faut continuer......
avatar
tof

Messages : 302
Date d'inscription : 31/05/2010
Age : 52

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: appel au jugement des DT

Message par Invité le 08.01.13 13:58

Même définition du mot "défaite" donc accord entre tof et moi.
En revanche si quelqu'un comprend par défaite "condamné selon les tables de calcul de finale" il n'est plus en accord avec nous.
Quant à l'abandon il y en a de toutes sortes : l'abandon désespéré, l'abandon intempestif, l'abandon par rétorsion, l'abandon prématuré, l'abandon civilisé, l'abandon dépité, l'abandon raisonnable, l'abandon Titanic, l'abandon de Cambronne, l'abandon de chimère, l'abandon d'alcôve, l'abandon empapaouté (de l'occitan empapautar=arnaquer, escroquer), et il faut faire des réunions de discussions autour de chacune de ces définitions !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: appel au jugement des DT

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum