Quand la mode prime sur l'avis des experts

Aller en bas

Quand la mode prime sur l'avis des experts

Message par photophore le 24.08.13 12:17

Avec les N dans la Rossolimo 1 e4 c5 2 Cf3 Cc6 3 Fb5 g6 4 Fxc6 , comme tout le monde je répondais 4...dxc6 comme dans la variante d'échange de l'Espagnole , convaincu que 4...bxc6 était inférieur
jusqu'à ce que je lise dans Palliser (The Bb5 Sicilian ) que 4...bxc6 , bien que 3 fois moins joué , était probablement supérieur , et que Svidler , notamment , faisait régulièrement ce choix
J'en ai fait autant dans une partie en cours et c'est nettement plus confortable ( surtout pour moi qui ne joue pas la Grunfeld )
Qui ( et au nom de quels principes ) a imposé cette "idée reçue" ?
Et connait-on d'autres cas où la mode a primé sur l'avis des experts ?            jocolor study

_________________
Claude Le Page
Aux commandes de son  Bathyscaphe
L'oeil fixé sur les cadrans du pifomètre
avatar
photophore

Messages : 3301
Date d'inscription : 02/06/2010
Age : 90
Localisation : Montesson

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand la mode prime sur l'avis des experts

Message par Lion_aile le 24.08.13 12:23

c'est le cas de nombreux livre qui parle d'ouverture très théorique en 1 volume Idea

je réfléchirais a des exemples...

_________________
" Plus j'apprends plus je m'aperçois que je ne sais pas " (Galilée)
"La menace est plus forte que son exécution" (Aaron Nimzovitch)
---------------------------------------------------------------------------
Lionel Laffranchise
avatar
Lion_aile

Messages : 1811
Date d'inscription : 12/06/2010
Age : 44
Localisation : Bray en Val (45)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum